Accueil du site > Livres > Ethique des relations internationales. Problématiques contemporaines > Ethique des relations internationales. Problématiques contemporaines

Ethique des relations internationales. Problématiques contemporaines

Présentation

avec Ryoa Chung, Préface de Pierre Hassner, Postface de Frédéric Ramel, Paris, PUF, août 2013, 476 pages

Y a-t-il des guerres justes ? Existe-t-il un droit à la santé et une obligation de secourir ? Quelles sont nos obligations à l’égard des générations futures ? Le commerce international doit-il se soumettre à des contraintes morales ? Qui est garant de l’environnement et qui est responsable de sa dégradation ? Quels sont les défis éthiques auxquels doivent faire face les tribunaux pénaux internationaux ? Le monde serait-il meilleur sans frontières ? Qu’est-ce qu’un compromis acceptable en matière d’humanitaire ? Est-il seulement possible d’atteindre une gouvernance globale juste et efficace ? Ce ne sont que quelques-unes des nombreuses questions qui mettent en évidence la nature et le rôle des valeurs morales, des enjeux et des dilemmes éthiques dans les relations internationales. Réunissant une vingtaine d’auteurs internationaux, ce livre est le premier et le seul manuel d’éthique des relations internationales en français.

Les droits d’auteur de ce livre sont intégralement reversés à Médecins Sans Frontières France.

communiqué de presse

Table des matières

Préface de Pierre Hassner

Introduction
Jean-Baptiste Jeangène Vilmer et Ryoa Chung

1. Éthique et théories des relations internationales
Ariel Colonomos

2. Théories idéales et non idéales
Ryoa Chung

3. L’éthique libérale de la mondialisation
Klaus-Gerd Giesen

4. Le cosmopolitisme institutionnel
Stéphane Chauvier

5. Cosmopolitisme et paix perpétuelle
Monique Canto-Sperber

6. L’éthique de la guerre
Jean-Baptiste Jeangène Vilmer

7. Les opérations de paix
Marie-Joëlle Zahar et France Gaudreault

8. L’éthique de l’action humanitaire
Fabrice Weissman

9. La justice transitionnelle
Christian Nadeau et Julie Saada

10. Les institutions judiciaires internationales
Frédéric Mégret

11. La justice distributive internationale
Philippe Van Parijs

12. Mondialisation économique et éthique des affaires
Pierre-Yves Néron et Wayne Norman

13. Nations et générations
Axel Gosseries

14. La migration et la libre circulation
Christine Straehle

15. L’éthique environnementale
Hicham-Stéphane Afeissa

16. L’éthique de la santé globale
Daniel Weinstock

Postface de Frédéric Ramel

Présentation des auteurs

Index

Recensions

"Un ouvrage stimulant, innovant qui mérite d’être lu et recommandé à tous ceux qui s’intéressent aux problèmes internationaux et mondiaux" (Daniel Colard, Professeur honoraire en Relations Internationales à la Faculté de Droit de l’Université de Franche-Comté, Défense & Stratégie, 37, 2015, p. 79-80).

"Ce vaste champ de l’éthique des relations internationales est largement défriché dans l’étude collective dirigée par Jean-Baptiste Jeangène et Ryoa Chung. Ses dimension sont si vastes qu’il est donc hors de question de les examiner toutes, ne serait-ce que sommairement. (...) cet ouvrage collectif examine bien des aspects, ouvre bien des perspectives, propose bien des solutions qu’il convient de le lire avec attention et de s’efforcer de tirer le meilleur parti" (Géoéconomie, 73, 2015/1, p. 230).

"Cet ouvrage a au moins deux mérites. D’une part, il sort la question des relations internationales du simple diktat d’un pragmatisme aveugle où les acteurs internationaux, notamment les Etats, seraient essentiellement mus par une logique de quêtes de leurs intérêts respectifs. San être naïfs, les auteurs démontrent que, plus que jamais, les relations internationales sont traversées par des logiques normatives fortes et que la moralisation des relations internationales n’est plus une simple illusion. D’autre part, il ouvre le monde francophone à un débat qui était jusque-là inexistant." (Revue philosophique de Louvain, 112(4), 2014, p. 781-782).

"Voilà un ouvrage bienvenu par sa qualité scientifique, son originalité matérielle et son utilité pédagogique. (...) Le grand intérêt de cette œuvre pluridisciplinaire est ainsi de présenter la recherche britannique ou nord-américaine actuelle en la matière, et de contribuer à l’émergence en France ou dans le monde francophone d’une problématique éthique des relations internationales. (...) Plus qu’un manuel, l’ouvrage est un recueil, en seize contributions stimulantes enrichies d’un index conceptuel, qui fait le tour de la littérature, invitant à l’élargissement ou à l’approfondissement de la réflexion, aussi bien au plan historique qu’au plan doctrinal." (Politique étrangère, 2014/3, p. 207-208)

"L’éthique, qui suscite inévitablement des dilemmes et teinte toutes les approches théoriques, occupe désormais une place importante dans l’analyse des enjeux globaux. Après avoir travaillé sur la légitimité des interventions armées réalisées au nom de l’humanité, et sur la justice internationale, le spécialiste du droit de la guerre Jean-Baptiste Jeangène Vilmer codirige un ouvrage qui semble avoir comme objectif pédagogique d’offrir au public francophone un tour d’horizon des débats qui fleurissent en dehors de nos frontières, et plus particulièrement dans le monde anglo-saxon. Son intérêt est d’apporter un point de vue éclairé sur des sujets importants, comme l’éthique de la guerre (une guerre peut-elle être juste ?) ou celle du commerce international (doit-il se soumettre à des contraintes morales ?). Mais surtout il présente de nouveaux champs de réflexion, comme l’éthique de la santé globale (à partir de la notion ambivalente de droit à la santé), ou l’éthique des migrations (un monde sans frontières serait-il meilleur ?). (...) Il s’agit donc d’un ouvrage de référence, qui permet un large tour informé de questions simples aux réponses difficiles, avec un nombre considérable de références bibliographiques." (Pierre Grosser, Alternatives Internationales, 62, mars 2014, p. 74).

"un examen de fond de l’éthique des relations internationales, [qui] réunit des juristes, des philosophes et des sociologues qui s’interrogent sur le concept même d’éthique. Existe-t-il des guerres justes  ? Quels sont les critères d’une morale mondiale  ? La justice internationale a-t-elle un sens  ? Ces questions et beaucoup d’autres ne constituent qu’une étape dans une réflexion qui devrait faire l’objet d’autres ouvrages, comme le souhaite Pierre Hassner dans sa préface." (Etudes, tome 4203, mars 2014).

"une importante synthèse des réflexions philosophiques et juridiques sur l’éthique des relations internationales - une première dans le monde francophone. (...) Un ouvrage de référence majeur qui intéressera quiconque curieux ou inquiet du développement accéléré de notre planète. Un ouvrage universitaire destiné à être un manuel pour les étudiants, mais très accessible et fécond de réflexions on ne peut plus contemporaines et urgentes." (Huffington Post, 30 janvier 2014).

"L’essor de la mondialisation libérale a profondément modifié le rôle des Etats sur la scène internationale. Ce volumineux ouvrage collectif, auquel ont collaboré vingt politistes et juristes de divers pays, tente de cerner leurs droits et obligations en ce début de troisième millénaire, et soulève de nouvelles questions liées aux mutations de la géopolitique (...). Les questions sont exposées avec clarté, mais jamais tranchées. Les réponses dépendent en effet de l’appréciation politique et philosophique des « prescriptions idéales du cosmopolitisme » héritées d’Emmanuel Kant ou, plus simplement, de la croyance en l’existence d’une morale transcendant les sociétés." (Le Monde diplomatique, janvier 2014, p. 26).